Les crampes en nageant: quelques conseils pour s’en débarasser

Article original en anglais sur feelforthewater.comCramp When You Swim? Some Tips To Shake It

Avoir des crampes en nageant n’est pas seulement inconfortables mais peuvent être un sérieux handicape pour votre entrainement. Pire encore quand cela se produit en course et ruine vos performances. Que pouvez vous faire pour éviter ce problème ?

Le phénomène des crampes n’est pas encore complètement compris par le corp médical et les experts en science du sport, mais il y a certains facteurs de risques uniques à la natation:

  • En nageant en piscine ou eau libre les mollets sont refroidis par l’eau, même si vous portez un wetsuit.
  • Nager avec une bonne technique, les orteils pointés vers l’arrère maintien le muscle du mollet dans un état concentrique
  • Nager une longueur en utilisant peu les muscles de la partie inférieur des jambes, et puis soudainement faire une poussée forte sur le mur crée un stress important sur les muscles du mollets et des pieds.
Ces trois facteurs peuvent expliquer pourquoi les nageurs tendent à cramper d’avantage que dans d’autre sport au niveau du bas des jambes.
Si c’est votre cas, voici quelques trucs à essayer pour améliorer les choses:
  •  Assurez vous de ne pas être déshydraté avant de nager, une cause bien connue pour les crampes.
  • Boire du cagé avant de nager semble être un facteur “agravant” pour de nombreux nageurs (sans compter le facteur déshydratant) – essayez de couper le café pour voir (je sais c’est dur, surtout pour les early bird a 6 am…)
  • Introduisez une routine d’étirement au niveau des pieds et des mollets; très doucement avant de nager. Vous pourrez trouver une routine d’étirement complète via le Swim Smooth Coach System ici.
  • Si vous avez des muscles volumineux au niveau des mollets la compression du wetsuit peu contraindre le mollet et faciliter l’apparition des crampes. C’est la raison pour laquelle SwimSmooth et Huub ont mis au point le système de “Calf-release” sur leurs wetsuits:
huub-calf-releases
  •  En course, échauffez vous correctement avant le départ si possible. Partir à froid en nageant tout de suite à “race pace”, sans échauffement préalable vient mettre beaucoup de stress sur votre corps.
  •  Vous pouvez essayer de boire une boisson contenant de la quinine (ex: tonic) avant de nager, boisson qui semble avoir des effets bénéfiques contre les crampes pour certaines personnes. (et non pas de gin avec !)
  • Si cela se produit régulièrement vous pouvez essayer les massages sportifs de manière régulière sur les muscles affectés, notamment lors de votre préparation finale vers la compétition, cela va aider à supprimer les noeuds et les les toxines présentes.
  • Un manque de potassium, calcium ou magnésium dans votre alimentation peut favoriser les crampes. Une régime équilibré incluant ces minéraux est recommandé mais vous pouvez essayer de prendre des capsules d’électrolyte quelques heures avant l’entrainement pour voir si cela aide.
  • Nager avec des palmes peut causer des crampes au niveau des pieds et mollets. Assurez vous d’utiliser des palmes longues et flexibles (palmes “flottantes”) et alterner de la nage sans palmes entre les éducatifs.
Malheureusement il n’y a pas de potion magique pour prévenir les crampes, mais cex quelques conseils vous aiderons peut être à alléger les symptômes.
N’hésitez pas à partager votre propre expérience sur le blog de SwimSmooth icià
Swim Smooth!